Un mécénat exceptionnel de La Fondation Polonsky entre la BnF et la British Library (communiqué de presse)

La Bibliothèque nationale de France et la British Library bénéficient d’un mécénat exceptionnel de La Fondation Polonsky pour cataloguer et numériser 800 manuscrits médiévaux;

Grâce au mécénat de La Fondation Polonsky, la Bibliothèque nationale de France et la British Library nouent, pour la première fois dans le domaine des manuscrits, un partenariat autour de la numérisation, du catalogage scientifique et de la valorisation d’un ensemble remarquable de 800 manuscrits médiévaux enluminés du VIIIe au XIIIe siècle.

« La réunion de deux collections médiévales d’excellence, à travers ce projet ambitieux de numérisation mécéné par La Fondation Polonsky, est l’expression d’une volonté partagée par la Bibliothèque nationale de France et la British Library de mettre à la portée de tous, grâce à notre expertise scientifique et technolo­gique, des trésors inestimables. C’est un patrimoine commun que nous transmettons ensemble. » déclare Laurence Engel, Présidente de la BnF.

« Nous sommes heureux de collaborer avec nos collègues de la Bibliothèque nationale de France pour ce passionnant projet. Il va permettre de rassembler des manuscrits précieux d’une époque où les échanges culturels, politiques et religieux entre l’Angleterre et la France se développaient. Les manuscrits enluminés que nos institutions conservent sont des remarquables survivants de cette époque. » ajoute Roly Keating, Président exécutif de la British Library. « Notre Fondation est honorée de soutenir deux institutions leaders dans la préservation des richesses du patrimoine culturel mondial et dans leur diffusion de manière inno­vante et créative aux chercheurs comme au grand public. », affirme Dr Leonard S. Polonsky CBE, Président de La Fondation Polonsky.

Des manuscrits d’exception

La Bibliothèque nationale de France et la British Library possèdent deux des plus grandes collections de manus­crits médiévaux au monde. Du fait des liens étroits tissés entre la France et l’Angleterre tout au long du Moyen Âge, temps de guerres, de conquêtes et d’alliance, ces deux bibliothèques conservent des fonds particuliè­rement importants de manuscrits français et anglais réalisés pendant cette période, soit en France, soit en Grande-Bretagne, écrits en français ou en latin.

Les 800 manuscrits choisis dans ces collections inestimables l’ont été en fonction de leur intérêt artistique, historique ou littéraire et de leur importance pour l’histoire des relations franco-anglaises au Moyen Âge. Il s’agit d’un échantillon complet représentatif de la production écrite de l’époque, comprenant de somptueux manuscrits bibliques ou liturgiques, ainsi que des manuscrits de littérature antique, de théologie, d’histoire ou de science, pour la plupart enluminés. La diversité de leur provenance et de leur datation illustre les différents mouvements artistiques de l’enluminure, en Grande-Bretagne et en France.

Un projet numérique d’envergure

Avec le soutien de La Fondation Polonsky, la Bibliothèque nationale de France et la British Library numérise­ront chacune 400 manuscrits. Une fois numérisés, les manuscrits seront accessibles librement sur les biblio­thèques numériques des deux institutions, Gallica et Digitised Manuscripts. De plus, la BnF va créer un portail axé autour de l’interopérabilité des documents selon la norme IIIF qui optimise la visualisation des images de manuscrits (International Image Interoperability Framework). L’ensemble des 800 manuscrits seront accessibles sur ce portail, agrégés depuis Gallica et Digitised Manuscripts.

La British Library va également réaliser un site pour le grand public. Il présentera des contenus scientifiques détaillés, description des manuscrits et valorisation au travers de thématiques transverses, sous forme d’ar­ticles, de textes et de vidéos.

La Bibliothèque nationale de France

La Bibliothèque nationale de France veille sur des collections qui abritent plus de 40 millions de documents, dont 14 millions de livres et imprimés, rassemblées depuis cinq siècles à travers le dépôt légal et une intense politique d’acquisition. Garante de la transmission aux générations futures, la Bibliothèque assure également la conservation et la restauration des oeuvres dont elle a la garde. Source de savoirs, elle est la garante d’un patri­moine unique étendu à tous les types de documents : manuscrits, imprimés, gravures, périodiques, photogra­phies, cartes, monnaies, documents audiovisuels, jeux vidéo, sites Internet. Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF et de ses partenaires, permet d’accéder à distance à plus de 4 millions de documents.

Lieu de l’excellence et de la recherche, ouverte à tous les lecteurs, la BnF assure auprès de tous les publics la diffusion de ses collections inestimables à travers une programmation ambitieuse d’expositions, de visites, d’ateliers ou de conférences, sur ses sites et en ligne, qui sont autant d’invitations à la curiosité de tous.

La British Library

La British Library, fondée en 1973, est la Bibliothèque nationale du Royaume-Uni et l’une des plus grandes bibliothèques au monde. Sa mission est de rendre le patrimoine intellectuel du Royaume-Uni accessible à tous, sur place, en ligne et par le prêt de documents. Les collections de la Bibliothèque couvrent près de trois millé­naires et proviennent de tous les continents. Rassemblant plus de 160 millions de références, les collections comprennent des livres, des archives, manuscrits, journaux, revues, cartes, partitions musicales et enregis­trements sonores. La collecte et la préservation du patrimoine intellectuel et culturel de la nation ainsi que sa diffusion vers un large public – les chercheurs, les entreprises, les étudiants et le grand public – sous-tend toutes les actions de la Bibliothèque.

La Fondation Polonsky

La Fondation Polonsky est une organisation anglaise qui soutient essentiellement des projets dans les do­maines du patrimoine culturel, des bourses de recherches en Lettres et en Sciences Sociales et de l’innovation dans l’Enseignement Supérieur et les Arts. Ces activités principales incluent des soutiens en faveur de la numé­risation des collections des plus importantes bibliothèques du monde (la British Library, la Bibliothèque natio­nale de France, la Bibliothèque Bodleian de l’Université d’Oxford, la Bibliothèque Universitaire de Cambridge, la New York Public Library, la Bibliothèque du Congrès de Washington et la Bibliothèque Apostolique Vaticane), de projets pour les publics « Theater for a New Audience » au Centre Shakespeare Polonsky de Brooklyn à New York et des bourses post-doctorales à L’Académie Polonsky pour les Etudes Supérieures de Lettres et de Sciences Sociales à l’Institut Van Leer de Jérusalem.

Son fondateur et Président, Dr Leonard S. Polonsky, a été nommé Commandeur de l’Ordre de l’Empire Britan­nique (CBE), grâce à ses actions, en 2013.

 

Avec le soutien

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *