La fine fleur des manuscrits enluminés de la BnF : la symbolique des fleurs au Moyen Âge

Alors qu’en cette période il est impossible de déambuler et d’admirer les fleurs de printemps, nous vous proposons une balade virtuelle dans les collections de manuscrits médiévaux somptueusement enluminés, à travers le livre d’heures de Jeanne de France (BnF, NAL 3244). Daté du XVe siècle, cet ouvrage précieux a été classé Trésor national et a été acquis en 2013 par la BnF grâce à la générosité de plus de 1700 particuliers, entreprises, fondations et associations. Conservé au département des Manuscrits, désormais numérisé, ce manuscrit est accessible en ligne dans Gallica ainsi que dans Mandragore, base des manuscrits enluminés de la BnF.

Tout le décor du livre d’heures de Jeanne de France a été décrit dans Mandragore. C’est ainsi que vous pourrez retrouver de nombreuses fleurs identifiées dans les marges des feuillets, avec une symbolique très riche. Par exemple, au feuillet 63, on retrouve deux fleurs très symboliques, l’ancolie et la pensée.

BnF, NAL 3244, f. 63
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8571085n/f139.item
http://mandragore.bnf.fr/ark:/12148/cgfbt209456b

L’ancolie comporte des pétales dont la forme s’apparente à des colombes au cou gracile. Par analogie, cette fleur symbolise l’Esprit-Saint. Le terme anglais « columbine » est révélateur  à cet égard.

BnF, NAL 3244, f. 63, détail

La pensée, aux cinq pétales, renvoie aux cinq plaies du Christ, et à la Trinité, par le jeu des couleurs. Cette fleur symbolise la modestie et l’humilité.

BnF, NAL 3244, f. 63, détail

Un autre feuillet (f. 243) met à l’honneur avec une virtuosité étourdissante l’ancolie. Au premier regard, on pourrait avoir l’impression d’une diversité de fleurs, alors qu’il n’en est rien : il s’agit toujours d’une seule et même fleur, mais représentée sous toutes les coutures, de profil, en plongée, en contre-plongée…

BnF, NAL 3244, f. 243
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8571085n/f499.item

Dans un autre ouvrage conservé dans les collections, le livre d’heures de Marguerite d’Orléans (BnF, Latin 1156B), les ancolies présentes dans les marges font écho à la scène principale, la Nativité, avec la figure de la Vierge Marie entourée dans les marges d’une profusion d’oiseaux aux ailes éployées et de nombreuses fleurs.

BnF, Latin 1156B, f. 75
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b52502614h/f157
http://mandragore.bnf.fr/ark:/12148/cgfbt62114w

L’ancolie se rattache en effet également à la Vierge, le nombre de pétales, cinq, lui donnant le surnom de « doigts de Notre-Dame ».

BnF, Latin 1156B, f. 75

21 réflexions sur « La fine fleur des manuscrits enluminés de la BnF : la symbolique des fleurs au Moyen Âge »

  1. Superbe Sabine ce billet, bien écrit, très simple, d’une légèreté étonnante. Bravo

  2. Merci Mme Maffre de ce billet enlevé, relu à cinq pétales de jours de l’ancolie floréale,

  3. Merci pour les couleurs si tendres et intenses qui grâce a vous sont venues éclairer ce bizarre printemps gorge’ d’absence.

  4. Grazie per questo articolo che fa il legame tra il mondo dei simboli e la storia dell’arte. Ne aspettiamo un altro !

  5. Ce voyage dans le passé est extraordinaire. Il nous rapproche des temps anciens …
    Merci à Sabine Maffre pour cette invitation.

  6. Quoi de mieux que ces belles ancolies surgies du passé pour lutter contre l’envahissante mélancolie du présent, rempotées par la capiteuse prose d’une plume printanière …

  7. Så vackra blommor, och vad härligt att få promenera i denna medeltida trädgård, guidad av Sabine Maffre, trots att man egentligen sitter instängd i sitt hem denna påskafton 2020… Man känner nästan doften av de heliga blommorna!
    Ett stort tack!

  8. Discrétion et finesse, simplicité et souplesse, la nature de ces dessins est d’une extravagance subtile. Les odeurs et la douceur de ces fleurs embaument et caresse l’idée que j’aimerai rester confiner entre les pages de ce manuscrit… Merci pour cette douce rêverie !

  9. Merci pour cet article très riche. Et qui me console de la mélancolie de ne pouvoir admirer de véritables ancolies. Ou quand la vraie vie est dans les livres

  10. Vielen Dank für diesen Rundgang in der mittelalterlichen Blumenwelt. Ein reiner Genuss!

  11. Très jolie balade dans les collections de manuscrits. Félicitations à Sabine Maffre pour cet article riche et divertissant qui invite à la découverte et à la curiosité. Merci pour ce partage enrichissant et fleuri.

  12. Je ne connaissais pas du tout cette symbolique attachée à l’ancolie et à la violette, c’est une jolie promenade au fil des pages enluminées de sagesse et de spiritualité. Merci beaucoup pour cette exposition.

  13. Mille grazie per questo articolo entusiasmante e ben scritto. Questi libri sono di infinita ricchezza. Grazie mólto !

  14. Very interesting explanation of the symbolic meanings of the flowers and a wonderful reminder of spring. It is great for research that the manuscripts are available on the Mandragore and Gallica databases.

  15. Merci à Sabine Maffre pour cette très enrichissante déambulation au sein de ce splendide « jardin d’acclimatation médiéval ».

  16. Article très intéressant, merci beaucoup à madame Maffre pour cette proposition poétique en période de confinement !

  17. Quel plaisir de déambuler parmi ces fleurs toutes plus belles et plus réalistes les unes que les autres, portés par les explications de la conservatrice. Merci pour ce beau moment!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.