parution. Les grandes heures d’anne de bretagne a l’honneur dans art de l’enluminure

 

Enluminées vers 1503-1508 par le peintre du roi Jean Bourdichon, les Grandes Heures d’Anne de Bretagne sont considérées comme l’un des manuscrits les plus célèbres au monde. Conservées au département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France sous la cote Latin 9474, elles étonnent toujours qui les contemple par la qualité et l’originalité de leur décor. Livre de dévotion au destin royal, d’Anne de Bretagne à Louis XIV, ce manuscrit est bien plus qu’un simple livre d’heures où se déploient de riches miniatures illustrant les textes devant être récités ou médités par son propriétaire tout au long de la journée. Ce qui a fait aussi la renommée de ce chef-d’œuvre de l’enluminure entre Moyen Âge et Renaissance, ce sont les bordures végétales qui en ornent tous les feuillets, véritable encyclopédie botanique de la nature tourangelle.

Les édition Faton, en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, viennent de publier un numéro de la revue Art de l’enluminure consacré aux Grandes Heures (n° 75, décembre 2020-février 2021). Il a été rédigé par Maxence Hermant, conservateur au département des Manuscrits de la BnF, service des manuscrits médiévaux.

Les Grandes Heures d’Anne de Bretagne ont fait l’objet en mai 2020 d’une présentation en ligne dans le cadre du programme BnF dans votre salon.

La Bibliothèque nationale conserve d’autres livres manuscrits ou imprimés ayant appartenu à Anne de Bretagne. Plusieurs bénéficient d’une numérisation en couleur et en haute définition dans Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF.

Voir aussi :


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.